Si la recherche d’un bien immobilier retient toute votre attention, avez-vous suffisamment pensé à votre emprunt ? En cette période d’incertitude économique, il est plus que jamais essentiel de mettre toutes les chances de votre côté !

Les modalités de remboursement

En fonction de l’organisme vers lequel vous vous tournerez pour contracter votre emprunt immobilier, il vous sera proposé plusieurs modalités de remboursement, à choisir en fonction de vos capacités financières. À ce jour, il existe plusieurs modalités de remboursement :

  • Par échéances constantes : des mensualités identiques pendant toute la durée du crédit, jusqu’à son remboursement total ;
  • Par échéances modulables : permet de modifier la somme remboursée chaque mois pour parer à toute éventualité financière ;
  • Par différé d’amortissement : vous commencez par rembourser les intérêts d’emprunt pendant une période convenue avec la banque, puis le capital ;
  • In fine : vous commencez par rembourser petit à petit les intérêts, puis payez la totalité du capital en une seule fois à la fin du contrat ;
  • Par anticipation : en plus des mensualités, vous ajoutez une somme supplémentaire, plus importante.

Le taux d’intérêt

Il s’agit d’un élément clé de la pertinence de votre futur emprunt immobilier. Il est important de regarder de près si votre banque a la possibilité de présenter un taux d’intérêt initial, très attractif et pendant une période définie, pour ensuite pratiquer un taux ultérieur.

Quelle protection contre l’incertitude économique et les futures hausses de taux ?

Comme de nombreux propriétaires et acquéreurs potentiels, il est important de vous protéger autant que possible contre les futures hausses de taux d’intérêt. Demandez à votre établissement prêteur s’il est en mesure de vous proposer un crédit à taux fixe.

Le remboursement par anticipation

De nombreux établissements bancaires ou financiers permettent à leurs clients de rembourser leur crédit immobilier par anticipation. Il est important toutefois de vérifier si votre banque ou prêteur autorise une telle facilité, si vous pensez pouvoir accélérer votre remboursement de cette manière.

Quels frais de remboursement anticipé ?

Le remboursement anticipé d’un crédit immobilier est souvent soumis à des pénalités ! Demandez à votre banque si elle pourra consentir à une annulation ou à une réduction de cette pénalité.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *