Acheter un bien immobilier neuf à la Réunion : nos conseils

Le tout premier achat immobilier suscite naturellement une certaine appréhension et de nombreuses interrogations, notamment, s’il s’agit d’un bien neuf. Pour réussir un tel investissement, certains éléments importants sont à prendre en considération. Voici des conseils pratiques, à appliquer au moment de faire le grand saut.

Qu’est-ce qu’un bien immobilier neuf ?

En immobilier, on parle de neuf lorsqu’un bien :

  • À moins de 5 ans,
  • Qu’il est en cours de construction,
  • Qu’il est encore sur plan, donc pas encore en cours de construction

Découvrir son futur environnement

On ne visite pas un bien immobilier une seule fois, mais plusieurs. Il est essentiel de prendre son temps, le logement n’étant pas le seul élément à examiner de très près. Citons :

  • L’accessibilité,
  • Les commerces,
  • Les éventuelles nuisances,
  • Les structures scolaires, tous niveaux confondus,
  • Les services et infrastructures,
  • Les projets urbains en cours,
  • Les espaces verts,
  • Les autres immeubles résidentiels,
  • La vie du quartier, de jour comme de nuit,
  • Les commerces qui prévoient de s’installer en pied de l’immeuble, s’il s’agit d’un appartement,
  • L’état du marché immobilier, notamment s’il s’agit d’un achat sur plan.

N’hésitez pas également à interroger vos voisins, afin de connaître leur ressenti.

L’assurance protection juridique

Destinée aux achats dans le neuf, l’assurance protection juridique prend en charge la procédure en cas de problèmes. Elle doit toutefois être souscrite avant l’achat du bien.

Le promoteur

Pour éviter les mauvaises surprises, un acheteur potentiel a tout à fait le droit de demander les références du promoteur quant à ses réalisations précédentes ou même d’aller à sa rencontre.

Le plan de masse

Remis par le promoteur, le plan de masse final est un plan aérien du terrain, avec les modifications qui y ont été apportées. D’une précision absolue, il reprend les matériaux, les équipements collectifs, mais également :

  • Les dimensions de chaque élément qui compose l’agencement de la construction,
  • L’emplacement et la taille des constructions existantes sur le terrain,
  • L’emplacement et la taille des constructions en projet,
  • Les parties du terrain creusées pour réaliser les constructions en projet,
  • Les arbres actuellement sur le terrain, leur essence, s’il y a lieu,
  • L’emplacement du raccordement au réseau d’assainissement si nécessaire.

Attention, il ne s’agit pas du plan cadastral, qui rapporte les limites du terrain, les constructions voisines et les infrastructures routières situées à proximité.

Les différents usages de l’immeuble

Le règlement de copropriété est remis à la signature du contrat de vente. Il permet notamment de savoir quelles activités peuvent être menées ou pas au sein de l’immeuble.

Le contrat de réservation

Le contrat de réservation est essentiel lorsque vous avez choisi le logement qui vous convient. Ce document reprend les détails du bien (prix de vente, la date prévue pour la signature définitive du contrat de vente, etc.). Il s’agira également du moment où vous devrez verser le dépôt de garantie.

La fiscalité

La fiscalité devient avantageuse grâce à l’achat dans le neuf :

  • Écrasement de tout ou d’une partie de l’impôt (sous condition),
  • Prêt à taux 0 % pour les primo-accédant,
  • Exonération de taxe foncière pendant 2 ans,
  • Frais de notaires réduits.
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *