Si vous prévoyez d’acheter un bien immobilier au sein d’une copropriété, vient naturellement la question des charges de copropriété. En attendant que votre agent immobilier vous réponde plus en détail, voici les principaux points à retenir sur cette partie financière essentielle (source Le site officiel de l’administration française).

Charges de copropriété : définition

On appelle« charges de copropriété » les frais courants payables de manière collective par les copropriétaires d’un immeuble.

Les charges de copropriété se divisent en deux grandes catégories :

Celles générales,couvrant :

  • L’administration de l’immeuble (par exemple, honoraires du syndic, frais de tenue des assemblées générales) ;
  • L’entretien de l’immeuble (par exemple, nettoyage des parties communes, frais d’enlèvement des ordures ménagères) ;
  • La conservation de l’immeuble (par exemple, ravalement des façades, réfection des toitures)

Ici, le montant varie en fonction du quote-part de chaque copropriétaire, ce dernier devant participer y compris si les dépenses mentionnées ci-dessus ne présente aucune utilité directe pour son lot au sein de la copropriété.

Celles particulières, couvrant :

  • Les services collectifs (par exemple, gardiennage, service de nettoyage, système de sécurité) ;
  • Les équipements communs (par exemple, entretien de la chaudière collective, de l’ascenseur, installation d’une antenne de télévision).

Ici, le montant varie en fonction de l’utilité objective que présentent les services et équipements à l’égard de chaque lot.

Qui décide du montant des charges ?

Le budget prévisionnel qui sera consacré aux charges de copropriétés est voté chaque année par les copropriétaires.

Quant aux dépenses non prévues, dites exceptionnelles, chaque cas doit faire l’objet d’un vote des copropriétaires, en même temps que les travaux. On appelle dépenses exceptionnelles :

  • Les travaux d’amélioration (transformation de l’existant, adjonction d’un nouvel élément d’équipement, aménagement ou création de locaux à usage commun, surélévation de bâtiment…) ;
  • Les études techniques (diagnostics, consultations…).

Calendrier de paiement des charges de copropriété

Chaque copropriétaire doit payer sa part au syndic de copropriété selon le calendrier suivant :

  • Le 1er jour de chaque trimestre ;
  • Ou le 1er jour de la période fixée par l’assemblée générale.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *