Comment déménager sans dépenser trop d’argent

Selon mon-déménagement.com, pour le « budget total d’un déménagement : comptez de 500 € à 700 € en moyenne pour déménager seul et jusqu’à 2000 € à 4000 € pour déménager avec un professionnel. » En effet, déménager coûte cher, parfois très cher.

Que vous déménagiez à l’autre bout de la ville, à l’autre bout du pays ou que vous ayez acheté un bien immobilier dans département en outre-mer comme la Réunion, vous devrez faire face à de nombreuses dépenses avant même de pouvoir commencer à déballer vos cartons. Votre objectif consiste donc à établir un budget réaliste et rigoureux avant de faire vos valises. Voici nos conseils pour déménager sans dépenser trop d’argent !

Préparez soigneusement votre budget avant de déménager

En premier lieu, faites le point sur votre budget : combien pensez-vous pouvoir consacrer à votre déménagement et combien pouvez-vous dépenser en réalité ? L’objectif étant non seulement de pouvoir honorer la facture du déménagement, mais également pouvoir continuer à vivre dès votre arrivée dans votre nouveau logement.

Mais qu’est-ce qui coûte le plus cher dans un déménagement ?

D’après le site nextories.com, le déménagement professionnel représente une dépense conséquente pour 4 grandes raisons :

  • La main d’œuvre, qui doit être payée. Le nombre de déménageurs est calculé en fonction du volume à déménager !
  • Le matériel, qui doit toujours être en bon état. Entre les véhicules, les monte-meubles, les cartons, les investissements de l’entreprise de déménagement doivent être naturellement amortis.
  • L’assurance, pour garantir les biens de valeur déménagés.
  • La TVA, car « les prestations de déménagement sont soumises à la TVA sur les prestations de service, à savoir 20 % depuis le 1er janvier 2014. »

Quels sont les services facturés en plus par les déménageurs professionnels ?

Si vous optez pour un déménageur professionnel, posez toutes les questions qui vous viennent à l’esprit, par exemple : facture-t-il l’autorisation de stationnement ? L’essence et le kilométrage au-delà d’un certain montant ? Son tarif inclut-il automatiquement une assurance ? Fait-il payer le branchement des appareils électriques ? L’enlèvement ou pose de la cuisine aménagée, etc.

Négociez avec votre déménageur

Oui, il est toujours possible de négocier avec un déménageur professionnel. À condition de garder en tête qu’il effectue un travail pénible et qu’en restant raisonnable dans vos demandes, vous parviendrez à trouver un arrangement intéressant financièrement.

Ainsi, comme l’explique le site Jestoke.com, « Si vous avez prévu de déménager en hiver (…), les déménageurs ont moins d’activité aussi les marges de négociations sur les devis déménagement sont plus importantes et les remises voire promotions fréquentes. »

Autrement, vous pouvez également lui demander de ne pas facturer certains « petits » services, tels que la fourniture d’emballages en carton, papier bulle, etc.

Revendez les objets que vous n’utilisez plus !

Quand avez-vous lu pour la dernière fois cette pile de magazines ? Et les équipements de sport que vous avez achetés avec les meilleures intentions du monde, mais qui servent de « support à vêtements » ? En revendant les objets dont vous n’avez plus l’utilité et avec un peu de chance, vous parviendrez à financer un pourcentage non négligeable de votre déménagement.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.