Comment optimiser le coût d’un crédit immobilier ?

Bonne question que voici, que chaque candidat au crédit immobilier se pose naturellement : comment obtenir un emprunt intéressant ? Voici nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Comment obtenir un prêt immobilier intéressant ?

Là encore, plusieurs éléments entrent en jeu :

  • Le taux d’intérêt ;
  • Votre profil d’emprunteur ;
  • Le prix de l’assurance emprunteur ;
  • La concurrence ;
  • Les indemnités de remboursement anticipé ;
  • La bonne garantie de prêt ;
  • Le montant des frais de dossier

Taux d’intérêt : qu’est-ce que c’est ?

Dans le cadre d’un prêt immobilier destiné à l’achat d’un bien, avec remboursement sur 10 à 20 ans, la banque applique un taux d’intérêt. Il s’agit d’un pourcentage à payer par l’emprunteur, en plus du prix du bien et des divers frais inhérents à son investissement. En résumé, le taux d’intérêt sur un crédit immobilier est la marge prise par l’établissement prêteur.

Le taux d’intérêt sur un crédit immobilier peut être fixe ou variable, aussi, il peut rester le même tout le long du remboursement du crédit ou alors être révisé en fonction d’un indice de référence lié aux marchés financiers. Sur ce dernier point, afin d’éviter tout excès, la banque parle de taux capé, c’est-à-dire une limite infranchissable.

Concernant le calcul du taux d’intérêt, plusieurs facteurs sont pris en considération, mais principalement celui du risque pris par la banque :

  • La durée du remboursement : plus elle est longue, plus le taux sera élevé.
  • Le profil de l’emprunteur ;
  • L’économie en général ;
  • L’état du marché.

Votre profil d’emprunteur

Il doit convaincre le prêteur que vous êtes une personne sans risque :

  • Un faible taux d’endettement ;
  • Un reste à vivre suffisant chaque mois ;
  • Un apport personnel élevé ;
  • Une bonne gestion quotidienne de vos comptes bancaires ;
  • Une bonne situation professionnelle en cours ou à venir.

Le prix de l’assurance emprunteur

Il pèse généralement très lourd dans le crédit immobilier, aussi, il est important de trouver une assurance moins gourmande. Si la banque propose une assurance emprunteur, il est important de voir ce qui est proposé ailleurs, auprès d’assureurs externes.

La concurrence

La prospection auprès de différentes banques fait partie des bonnes pratiques du futur emprunteur. Il n’est pas rare que pour fidéliser les prospects, les banques proposent des crédits immobiliers à des conditions particulièrement avantageuses.

Les indemnités de remboursement anticipé

La pratique ne date pas d’hier, les emprunteurs sont généralement soumis à une pénalité en cas de remboursement « trop en avance » de leur crédit immobilier. Il est tout à fait possible de demander à la banque de supprimer cette condition lors de la demande de prêt. Elle est légalement obligée d’accepter si le montant remboursé équivaut à au moins 10 % du capital remboursé !

La garantie de prêt

Entre l’hypothèque et la caution, c’est cette dernière option qui vous permettra de faire des économies intéressantes. Cette caution peut être une personne qui se porte garant ou alors une entreprise spécialisée dans ce type de démarche.

Les frais de dossier

Si la banque applique des frais de dossier, d’ailleurs généralement faibles, il est possible de négocier le montant.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.