Comment rafraîchir son logement sans climatiseur ?

La France entière est victime d’une problématique qu’elle était à mille lieues d’imaginer il y a 6 mois à peine. Or, nous y sommes… L’heure est aux économies d’énergie pour limiter la hausse des prix. À tel point qu’on parle même d’effort collectif. Si vous prévoyez d’acheter un bien immobilier à La Réunion, voici d’ores et déjà nos conseils pour faire des économies en rafraîchissant votre logement sans climatiseur.

Installez des stores

Savez-vous que les fenêtres peuvent laisser passer environ 25 % de la chaleur de l’été à l’intérieur d’un logement ? Sans système de climatisation, installez des stores ou des persiennes et fermez-les durant les heures les plus ensoleillées de la journée.

Investissez dans un ventilateur de plafond

Investissez dans un ventilateur de plafond ! Il est capable de rafraîchir une pièce sans consommer autant d’énergie qu’un climatiseur. Tout se passe au moment du réglage ! Réglez votre ventilateur de plafond de manière à ce que les pales tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre lorsque vous le regardez en l’air. Ainsi, elles pousseront l’air directement vers le bas et plus encore si vous augmentez la vitesse du ventilateur les jours de grande chaleur.

Isolez les murs de votre maison

Vous avez choisi d’acheter une maison à La Réunion ? Vérifiez le type d’isolation qui équipe le logement. En effet, de qualité, elle permet de réduire les factures d’énergie en gardant l’air frais à l’intérieur et la chaleur à l’extérieur.

Calfeutrez vos fenêtres et vos portes !

Oui, en calfeutrant vos fenêtres, cela empêchera efficacement l’air frais de s’échapper par les portes et les fenêtres. Si vous habitez dans les hauts, ce type d’installation se révélera également très pratique en hiver !

Faites la cuisine et la lessive après le coucher du soleil

Les gros appareils ménagers dégagent une grande quantité de chaleur. En été, faites fonctionner votre four, votre cuisinière, lave-vaisselle, lave-linge et séchoir électrique le soir, lorsque des températures sont plus fraîches.

Installez des déshumidificateurs

La chaleur humide est beaucoup plus inconfortable que la chaleur sèche. Les déshumidificateurs sont conçus pour aspirer l’humidité naturellement présente dans l’air chaud, y compris lorsque les températures sont caniculaires… L’idée est de maintenir l’humidité intérieure en dessous de 60 %.

Si vous optez pour un déshumidificateur électrique, utilisez un appareil capable de s’éteindre lorsque l’humidité descend en dessous du niveau conseillé. Quant à l’eau récupérée, elle peut être utilisée pour l’arrosage des plantes !

Piratez vos ventilateurs !

Créez une vraie brise marine sans forcément vivre à Saint-Gilles ! Placez un bol d’eau glacée, idéalement agrémentée de quelques carrés de glaçons, devant chaque ventilateur. Mettez le ventilateur en marche, et l’air sera aussi agréable qu’une brise fraîche et brumeuse.

Bon à savoir

Initialement, les ventilateurs sont conçus pour faire circuler l’air plutôt que de le refroidir. Optimisez leur utilisation grâce aux modèles encastrables dans les fenêtres. En leur absence, vous pouvez tout simplement placer votre ventilateur dans un couloir pour une brise transversale, qui attirera l’air frais depuis l’extérieur (ou d’une partie plus fraîche de la maison) vers les zones chaudes.

Appliquez du film isolant sur vos fenêtres

Les films pour fenêtres réduisent les coûts énergétiques sans pour autant obstruer la vue. Ce type de dispositif est capable de réduire jusqu’à 98 % la chaleur infrarouge et les déséquilibres de température par rapport aux fenêtres non protégées.

La sobriété énergétique ne doit pas être un frein au confort. Grâce à quelques investissements raisonnables, accompagnés des bons gestes, vous parviendrez rapidement et facilement à rafraîchir votre logement sans faire exploser votre facture d’électricité !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.