Acheter un bien immobilier en copropriété induit que vous allez vivre au sein d’un voisinage. Pour éliminer toute appréhension, voici nos conseils pour un quotidien serein et courtois en toutes circonstances.

Copropriété : définition

On parle de copropriété lorsqu’un bien, qu’il s’agisse d’un appartement est inclus dans un immeuble ou d’une maison bâtie sur un terrain dont la propriété est divisée en lots et répartie entre plusieurs propriétaires.

Au sein de la copropriété, chaque propriétaire possède également une « quote-part » des parties privatives (hall d’entrée, couloir, escaliers, toit, jardin/espace vert, voies d’accès). Pour en savoir plus que les règles applicables à la copropriété, aux droits et devoirs des copropriétaires, consultez la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 et le décret du 17 mars 1967.

La courtoisie entre copropriétaires

La courtoisie va de soi lorsqu’on vit en collectivité, peut-être même plus au sein d’une copropriété. Il existe certains « codes » tacites qui, appliqués au quotidien, maintiennent la bonne entente générale :

  • Tenir la porte aux personnes qui entrent ou sortent en même temps que vous ;
  • Bonjour dans les couloirs ou dans l’ascenseur ;
  • Un coup de main lorsqu’un voisin transporte un objet lourd.

Il suffit parfois de peu pour créer une atmosphère agréable et sympathique dans la copropriété.

La gestion des nuisances

Si la copropriété induit que l’on vit au sein d’une collectivité, mais dans son logement privé, il est important de respecter les règles communes. Horaires autorisés pour les travaux, gestion des animaux de compagnie, des enfants, bruits, maintenez la bonne entente générale en soignant ces aspects de votre vie quotidienne.

Une utilisation respectueuse des parties communes

En tant que copropriétaire, vous allez partager l’utilisation des parties communes avec les autres résidents de l’immeuble ou de la propriété. Escaliers, couloirs, hall, paliers : utilisez ces espaces sans pour autant y entreposer vos objets personnels ou encore vos poubelles.

L’aspect extérieur de l’immeuble

Que dit le règlement de votre immeuble concernant, par exemple, la pose d’un sèche-linge sur le bord de fenêtre de votre appartement ou la barre de sécurité de votre balcon ? S’il s’agit ici d’un exemple, les interdits peuvent être nombreux, aussi, prenez le temps de connaître les règles destinées à protéger l’aspect extérieur de votre copropriété.

L’utilisation du local à poubelles

Cet espace a beau être destiné à recueillir les ordures de la copropriété, il n’est pas question de poser vos déchets à côté des containers prévus à cet effet ! Respectez également les bennes destinées au tri sélectif, si votre immeuble en est équipé.

L’utilisation de l’ascenseur

Outre la courtoisie lorsqu’on entre et sort de la cabine, respectez l’utilisation de ce dispositif très pratique pour chaque habitant de la copropriété. Quel est le poids maximal transportable ? Votre animal de compagnie est-il entraîné à faire ses besoins uniquement à l’extérieur ?

La vie en copropriété induit que l’on accepte de respecter certaines règles de savoir vivre pour le bienêtre de tous. En suivant le règlement de l’immeuble ou de la « copro » à la lettre, vous jouirez de votre bien en toute sérénité et dans une entente collective parfaite !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *