Financer des travaux avec un prêt immobilier

Il est tout à fait possible de recourir au prêt immobilier pour financer les travaux de rénovation d’un logement. Quelles sont les conditions pour obtenir un tel financement à cet escient ?

Les conditions

Si vous prévoyez de mener d’importants travaux d’entretien, de réparation ou d’amélioration de votre logement ou d’un logement que vous souhaitez acheter, et qu’il vous faut une assez grosse somme, la loi vous autorise à demander un prêt immobilier auprès de la banque. Il faudra toutefois :

  • Apporter une garantie qui peut être sous la forme d’une caution, d’une hypothèque ou d’une inscription de privilège prêteur de deniers ou IPPD,
  • Souscrire à une assurance décès-invalidité,
  • Prévoir des frais de dossier,
  • Faire réaliser les travaux par une entreprise spécialisée dans le bâtiment
  • Présenter des devis qui vont venir justifier les dépenses : soyez prévoyant !
  • Que l’argent du prêt aille directement aux entrepreneurs engagés

Bon à savoir :

Si vous n’avez pas encore acheté le bien, n’hésitez pas à demander à votre banquier d’inclure la somme nécessaire pour les travaux dans le prêt immobilier. Non seulement vous bénéficierez du taux d’intérêt en cours, mais vous pourrez également étaler les remboursements tout en n’ayant qu’un seul crédit à votre charge.

Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien qui nécessite de gros travaux, le prêt immobilier est une solution, à condition que la somme empruntée ne dépasse pas 75 000 € ou s’il ne s’agit pas d’une construction.

Attention :

Les personnes dont le taux d’endettement est proche des 33 % recommandés ou qui cumulent déjà des crédits peuvent avoir du mal à décrocher un prêt immobilier.

Dans le cadre d’un crédit immobilier en cours, il peut être intéressant de demander une renégociation afin d’inclure la somme souhaitée pour les travaux.

Bon à savoir :

Outre le prêt immobilier, vous avez la possibilité de contracter un prêt affecté ou un prêt personnel auprès de votre banque, notamment si le budget nécessaire est de moins de 75 000 €.

Liste des travaux couverts dans le cadre d’un prêt immobilier

Tous les travaux ne peuvent être pris en charge par le prêt immobilier. Voici la liste des travaux que vous pourrez financer par ce biais :

  • Cuisine équipée sans électroménager,
  • Chaudière,
  • Carrelage,
  • Cheminée,
  • Dressing,
  • Portail extérieur,
  • Porte de garage,
  • Ravalement,
  • Salle de bain,
  • Toiture,
  • Travaux votés par les assemblées générales des syndics de copropriété,
  • Volets,
  • Véranda

Il existe donc plusieurs types d’emprunts pour financer les travaux au sein d’un logement dont vous êtes propriétaire ou d’un bien que vous souhaitez acquérir. Le prêt immobilier fait partie des alternatives qui s’offrent aux consommateurs, toutefois, il est essentiel de répondre positivement aux différents critères mis en place par les banques.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *