La gestion locative est une solution de plus en plus répandue auprès des propriétaires désireux de louer leur bien, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, sans avoir à vivre à proximité ou alors, sans devoir gérer les nombreux aspects administratifs que cela induit.

Ce service est un atout, en sachant que les tâches du gestionnaire locatif sont multiples : recherche de locataires, sélection des locataires en fonction de leur solvabilité, publicité immobilière pour louer le logement rapidement, perception des loyers, charges, impôts, recherche et embauche de prestataires en cas de travaux dans le bien, etc. Si vous projetez de faire appel à un tel service, voici ce qu’il faut savoir sur les coûts à prévoir.

Pourquoi les propriétaires doivent miser sur la gestion locative ?

La gestion locative est composée d’un large éventail de services, qui peut aller de la mise en location d’un bien au paiement des impôts, taxes, etc., en passant par la gestion des travaux. Ces diverses actions peuvent prendre du temps, tandis que d’autres peuvent se révéler complexes, si elles induisent une connaissance accrue de la législation immobilière. Il est donc fortement conseillé de confier son bien à un gestionnaire professionnel.

Ceci est d’autant plus valable pour le propriétaire qui possède plusieurs biens immobiliers !

Coût réel d’une gestion locative pour les propriétaires

La plupart des gestionnaires locatifs prennent en compte les facteurs suivants pour calculer les frais payables par leurs clients :

  • Le type de bien (maison, appartement, parking, local commercial),
  • Le nombre de pièces et éventuellement la surface,
  • La localisation (ville, quartier),
  • Les atouts (travaux récents, proximité des transports…),
  • Le nombre de biens,
  • Le loyer et les charges,

Concrètement, pour une prestation de base, avec un certain nombre de services, le propriétaire devra compter environ 5,5 % du prix du loyer (hors taxes et assurances Garantie Loyer Impayé), contre 11 % pour un service complet (hors taxes et assurances Garantie Loyer Impayé incluses).

Bon à savoir – Fiscalité et gestion locative

En tant que propriétaire, vous avez le droit de déduire les frais de gestion locative de vos revenus fonciers. Il faut comprendre par-là que vous pouvez optimiser votre fiscalité immobilière en déduisant les rémunérations de votre gestionnaire locatif.

La gestion locative est un sujet suffisamment complexe pour qu’il vaille la peine de se tourner vers un professionnel agréé par les autorités, pour agir en tant que tel. Vous aurez ainsi la garantie d’une rentabilité locative régulière, soutenue par les connaissances de votre gestionnaire de bien.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *