Si vous projetez d’acheter un bien immobilier afin de devenir propriétaire, une question essentielle s’impose : dans l’ancien ou dans le neuf ? Les deux possèdent naturellement des avantages, mais aussi des inconvénients. Voici un résumé de ce qu’il faut retenir si vous penchez pour le neuf.

Tout n’est pas qu’une affaire de prix !

L’achat immobilier englobe généralement de nombreux paramètres: les préférences personnelles, l’environnement souhaité, le mode de vie de l’acquéreur, le nombre de personnes composant le foyer, etc.

Les atouts du bien immobilier neuf

En résumé, un bien immobilier neuf présentera naturellement un cadre moderne, fonctionnel, mais surtout des garanties quant aux malfaçons.

Modernité et normes

Ainsi, la qualité de vie dans un bien immobilier neuf sera indiscutable, l’ensemble étant conforme aux dernières normes en matière d’isolation thermique, isolation phonique. Les éléments tels que la plomberie, l’électricité, la ventilation, le chauffage, l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite sont également au diapason avec les nombreuses réglementations qui garantissent la sécurité des habitants.

Ajoutons à cela un aménagement moderne, à l’écoute des besoins de chacun en matière de rangements et d’optimisation de l’espace.

Les garanties

Il n’est pas rare qu’on achète un bien immobilier neuf sur plan. Dans un tel cas, le futur propriétaire bénéficie de nombreuses garanties légales :

  • La garantie dite de « parfait achèvement »protège le propriétaire en cas de dommage ouvrages du constructeur. Concrètement, une fois qu’il investira son bien, le propriétaire pourra se retourner vers le constructeur qui prendra les réparations relatives à la construction et aux équipements externes telles que les fenêtres, etc.
  • Quant à la « garantie décennale », elle contraint le constructeur à prendre en charge la réparation de toute malfaçon susceptible de mettre en péril la stabilité ou la viabilité du bâtiment. Comme son nom l’indique, cette garantie est valable pendant dix ans.

Des économies intéressantes

Contrairement au bien immobilier ancien, le neuf présente des charges moins lourdes dès l’achat et durablement. En effet, dans le cadre d’un tel achat, le propriétaire n’est pas sujet aux droits de mutation, tandis que les frais de notaire vont tourner autour de 2 à 3 % de la valeur du bien. Si le bien se trouve dans une zone ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine), il est possible de bénéficier d’une TVA réduite de 5,5 %. Enfin, durant les deux premières années qui suivent l’achèvement des travaux de construction, le propriétaire peut bénéficier partiellement d’une exonération de la taxe foncière.

Les inconvénients du bien immobilier neuf

Si le bien immobilier neuf présente de nombreux avantages, les prix de vente peuvent dans certains cas donner à réfléchir. Qui plus est, s’il s’agit d’un achat sur plan, il faudra faire preuve de patience. Pour résumer, acheter dans le neuf requiert des moyens financiers et du temps.

Dans les chiffres, le logement neuf présente des prix au mètre carré 15 à 20 % plus élevés que dans l’ancien.

En achetant un bien immobilier en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement), le délai d’attente peut aller jusqu’à 2 ans et demi entre la signature du contrat et la remise des clés.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *