Immobilier : réussissez votre offre d’achat

,

Lorsqu’un candidat à l’achat immobilier rédige et présente une offre d’achat au vendeur, il signifie à ce dernier son intention de réserver le bien à vendre, mais à ses conditions et bien entendu, si le vendeur accepte lesdites conditions. Lorsque l’offre d’achat entre en jeu dans une transaction immobilière, cela sous-entend généralement que l’acquéreur potentiel va effectivement acheter le bien en vente.

Que doit contenir une offre d’achat immobilier ?

Si vous prévoyez de faire une offre d’achat, le document doit mentionner les informations suivantes :

  • L’identification des deux parties ;
  • La date de l’offre ;
  • La désignation du bien : détails sur le bien et ses caractéristiques ;
  • Le prix : ce prix est généralement inférieur à celui proposé par le vendeur, mais il peut aussi être identique ;
  • La durée de validité de l’offre : ce délai court sur une à deux semaines ;
  • Les conditions suspensives de l’offre d’achat : elles permettent au futur acquéreur de se rétracter si les conditions mentionnées ne sont pas réalisées.

Bon à savoir

Les concepts de délai de réflexion et de rétractation ne peuvent pas être évoqués dans le cadre d’une offre d’achat immobilier.

Le vendeur ne peut réclamer aucune somme d’argent à l’acquéreur à la réception de l’offre d’achat.

Que peut faire le vendeur durant le délai de validité de l’offre d’achat ?

Dans l’immobilier, le temps est un élément essentiel, aussi, le vendeur peut profiter de la durée de validité de l’offre d’achat pour :

  • Accepter les conditions de l’offre de l’acquéreur potentiel ;
  • Refuser l’offre si le prix proposé par le l’acquéreur potentiel est inférieur à celui initialement décidé ;
  • Faire une contre-proposition écrite, qui rend caduque l’offre initiale.

Dès l’instant que le vendeur valide les conditions de l’offre d’achat, la transaction doit aller de l’avant : l’acquéreur est engagé, aussi, les deux parties doivent signer une promesse de vente ou un acte de vente.

Le vendeur peut-il annuler une offre d’achat ?

L’offre d’achat étant signée par les deux parties, il s’agit d’un engagement à continuer la transaction. En ce sens, si le vendeur décide d’annuler l’offre, il s’expose à une pénalité financière en faveur de l’acquéreur potentiel. À moins que l’offre n’ait pas été rédigée conformément à ce qui est prévu par la loi ou alors qu’elle n’exprime pas clairement l’engagement des deux parties à sa signature.

Quelle différence entre offre d’achat et compromis ?

L’offre d’achat constitue la toute première étape du processus d’achat d’un bien immobilier. Le compromis quant à lui officialise l’accord entre l’acheteur et le vendeur : il équivaut à la vente du logement !

Peut-on annuler une offre d’achat ?

L’offre d’achat peut être annulée y compris après qu’elle ait été acceptée par le vendeur. Pour cela, il faut attendre la signature du compromis de vente et dans deux cas de figure :

  • Lorsque le vendeur refuse l’offre en question ;
  • Lorsque le vendeur ne respecte pas les modalités de réponse.

Demandez conseil et assistance à votre agent immobilier pour une offre d’achat réussie !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.