Les bonnes questions à (se) poser pour réussir son premier achat immobilier

Préparez votre tout premier achat immobilier en faisant le point sur des éléments clés. Voici une sélection de critères sur lesquels vous baser pour réussir votre projet. N’oubliez pas que votre agent immobilier possède toutes les données et les informations pour vous guider vers une acquisition réussie et surtout sereine, réellement en adéquation avec vos besoins, envies et moyens !

Ai-je vraiment un intérêt à acheter un bien immobilier plutôt que louer ?

Certes, vous avez besoin d’un logement pour habiter immédiatement, mais quels sont vos projets à long terme ? Si, par exemple, vous êtes en couple, avez-vous prévu de faire des enfants, donc aurez-vous besoin d’espace supplémentaire ? Avez-vous déjà commencé à mettre de côté, pour constituer un apport personnel ? Plus important encore : vous voyez-vous dans quelques années en tant que propriétaire d’un appartement ou d’une maison ?

Quel est le type de bien idéal pour un premier achat immobilier ?

Souhaitez-vous vivre dans le logement ou le louer ? Prenez le temps de jauger les avantages et inconvénients de l’achat immobilier dans les deux cas. Sachez que, quelle que soit l’option choisir, vous aurez des frais à prévoir dans votre budget mensuel et annuel. Pour en savoir plus sur ce sujet, demandez conseil à votre agent immobilier !

Quelle est la zone idéale pour acheter un premier bien immobilier ?

En fonction de votre budget et de votre projet, vous pouvez acheter un bien immobilier dans ou hors d’une grande ville, en banlieue ou même en centre-ville. Si vous souhaitez être proche des commerces, des transports, des écoles ou encore des lieux de loisirs, la réponse est en ville, tout simplement. Au contraire, si vous recherchez le calme et offrir un cadre différent à votre famille, la grande banlieue sera idéale, etc.

Vaut-il mieux acheter un premier bien immobilier dans le neuf ou dans l’ancien ?

Les biens immobiliers neufs comportent de nombreux avantages :

  • Frais de notaire réduit ;
  • Absence de travaux ;
  • Performance énergétique aux dernières normes ;
  • Des garanties constructeurs qui peuvent vous protéger jusqu’à 10 ans après la remise des clés ;
  • Des exonérations de taxes foncières s’il s’agit d’un bien VEFA.

Avez-vous envie d’un logement entièrement personnalisable ?

Si le neuf et ses nombreux avantages ne vous tentent pas, si vous penchez pour un bien immobilier nécessitant des travaux, vous devrez :

  • Avoir suffisamment de temps pour prendre les travaux en main ;
  • Posséder les compétences nécessaires ;
  • Ou alors, posséder les fonds suffisants, en plus de ceux réservés à l’achat, pour financer les travaux.

Quel est mon budget ?

L’achat d’un bien immobilier n’étant pas un investissement anodin, il est important d’avoir une très bonne visibilité sur les sommes à prévoir. Plus clairement, un acquéreur paie le prix de vente, mais également d’autres frais, notamment :

  • Les intérêts bancaires du crédit ;
  • Les frais de notaire ;
  • Les charges de copropriété, s’il s’agit, par exemple, d’un appartement ;
  • Les taxes ;
  • Les factures obligatoires mensuelles ;
  • Le déménagement.
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.