Quel budget prévoir lorsqu’on souhaite louer un logement ? En effet, outre le loyer mensuel, plusieurs dépenses doivent être prises en considération afin de préparer vos finances en amont. Voici nos conseils pour une location sereine du début à la fin.

Quel montant de loyer puis-je payer ?

À moins de disposer d’un budget illimité, il est important de connaître la fourchette de loyer qui correspond à vos moyens financiers. Globalement, le loyer représente aux alentours de 33 % des revenus d’un locataire. N’oubliez pas de prendre en considération les aides de l’État (l’aide personnalisée au logement – APL, l’allocation de logement à caractère familial – ALF, l’allocation de logement à caractère social – ALS), si vous êtes bénéficiaire et surtout de vérifier si vous pouvez en bénéficier !

Quels sont les frais à prévoir pour louer un logement ?

La location de logement est accompagnée de frais incontournables :

  • Le dépôt de garantie (qui équivaut à 1 mois de loyer hors charges) ;
  • Le premier loyer et les provisions de charges ;
  • Les frais d’agence (qui équivaut à 1 mois de loyer hors charges) ;
  • Les frais d’accès au réseau téléphonique ou à internet ;
  • Les frais de raccordement et d’ouverture de compteurs de gaz, électricité et d’eau.

À ces dépenses s’ajoutent celles inhérentes au déménagement puis à l’ameublement du logement.

Les dépenses pour l’électricité et l’eau

Dans certains cas, la consommation électrique et d’eau est incluse dans le prix du loyer. Si cela n’est pas le cas, il est essentiel d’avoir une idée des dépenses à prévoir pour ce poste. Demandez des informations au bailleur ou à l’ancien locataire si cela est possible.

Au moment de l’entrée dans le bien, pensez à bien relever les compteurs, afin de ne pas vous retrouver à payer la facture du locataire précédent.

En l’absence de compter, demandez l’installation d’un modèle individuel, obligatoire. Dans un tel cas, les démarches et les frais d’installation sont à la charge du locataire, qui doit compter entre 10 et 200 euros !

Les taxes

Taxe d’habitation, d’enlèvement des ordures et audiovisuelle : trois dépenses supplémentaires à intégrer à votre budget. Toutefois, la taxe d’habitation est sur le point d’être abolie pour les locataires.

L’assurance habitation

Dernier poste de dépense obligatoire et non des moindres, l’assurance habitation. Le montant payable dépend de plusieurs facteurs (superficie du logement, couverture, options, région).

Les dépenses liées à la location d’une maison ou d’un appartement ne s’arrêtent pas au loyer. Il est donc essentiel d’avoir une idée assez précise du budget mensuel que vous devrez consacrer. Comptez sur votre agent immobilier pour vous aider à éclaircir les points qui le nécessitent !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *