Premier achat immobilier : quand la déception attend au tournant…

L’achat d’un bien immobilier, qu’il s’agisse du tout premier ou que vous soyez rôdé à l’exercice, est toujours susceptible de provoquer quelques déceptions. Cela, si cet investissement est mal préparé. Pour éviter toute déception, voici les conseils de professionnels, auxquels nous ajoutons notre propre recommandation : faites-vous toujours accompagner par un agent immobilier !

Quelles sont les mauvaises surprises rencontrées par les propriétaires ?

Bonne question que voilà et le dernier baromètre QUALITEL 2022. Réalisée en partenariat avec IPSOS, l’étude s’est intéressée à cet aspect crucial de l’accession à la propriété. On y apprend que plus des 2/3 des propriétaires interrogés ont dû faire face à au moins une déception à leur installation pour la première fois dans leur bien immobilier fraîchement acquis.

Plus important, 68 % disent avoir été gênés par des éléments invisibles lors des visites. Le top 5 du baromètre :

  • Le froid l’hiver, pour 17 % ;
  • Le bruit des voisins, pour 16 % ;
  • La chaleur l’été, pour 13 % ;
  • Le bruit de la rue, pour 12 % ;
  • Les charges, les dépenses, pour 11 %.

Deux chiffres supplémentaires qui font réfléchir :

  • 45 % des propriétaires qui ont eu de mauvaises surprises sur les charges n’avaient pas été attentifs à la classe du DPE ;
  • Pour 32 %, c’était sur l’isolation acoustique, car ils n’avaient pas été attentifs aux nuisances sonores.

Comment éviter d’être déçu après avoir acheté un bien immobilier ?

Avec une très bonne préparation en amont, de préférence grâce à un accompagnement adéquat. Nous parlons ici d’un agent immobilier réputé pour la qualité de ses services et son professionnalisme.

Toujours visiter le bien immobilier et à plusieurs reprises

Il peut arriver qu’à certaines périodes les biens à vendre se fassent rares. Cela ne doit pas empêcher les futurs acquéreurs de prendre tout leur temps pour visiter les biens qui les intéressent. Nous conseillons également de visiter chaque bien à plusieurs reprises, à différents moments de la journée.

Cela permet, par exemple, d’avoir une idée du niveau de bruit durant la journée, de la température dans les chambres le soir, etc.

Ne pas hésiter à négocier le prix avec le vendeur

Il n’est pas rare de négocier le prix d’un bien immobilier en vente à la baisse. Ceci, par exemple, parce que le bien présente de nombreux travaux de réparation à faire. Toujours si l’on prend cet exemple, l’économie réalisée permet une bonne préparation financière pour lesdits travaux, sans surprise et stress une fois installé !

Trouver un agent immobilier qui sache écouter

Dernier point et non des moindres, pour éviter d’être déçu d’un achat, il faut choisir un agent immobilier qui possède un vrai sens de l’écoute ! Celui-ci doit se soucier réellement des objectifs de ses clients, mais également de leurs rêves. Tout en ayant une très bonne connaissance de la région où se situe le bien.

Idéalement, il doit travailler sur le marché depuis deux ou trois ans, un point essentiel si l’on prend en considération les nombreux changements que le marché immobilier a connus récemment.

En cas de question, il doit être capable d’apporter des réponses dans les 24 à 48 heures.

Chez IFF Transaction, quel que soit votre projet immobilier, notre équipe compétente et dynamique est à votre disposition pour vous accompagner à toutes les étapes !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.