Parmi les conséquences heureuses du confinement, citons la facilité avec laquelle les emprunteurs peuvent désormais demander un changement d’assurance dans le cadre de leur crédit immobilier. Selon les spécialistes, il est possible d’économiser jusqu’à 15 000 euros !

60 milliards d’euros entre le 17 mars et le 11 mai, voici la somme que les Français ont pu économiser durant le confinement selon les chiffres de la Banque de France. Puisque l’humeur est aux économies, pourquoi ne pas changer d’assurance de prêt ? Cette démarche est bien plus simple qu’il n’y parait.

Bon à savoir

La loi Hamon (2015) permet à tout emprunteur de changer d’assurance pendant la première année du prêt tandis que l’amendement Bourquin (2018) s’adresse aux emprunts en cours depuis plus d’un an. Cette démarche se fait sans frais de la part de la banque, cette dernière ayant également l’obligation d’accepter la nouvelle assurance sous peine d’être verbalisée à hauteur de 15 000 € par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). La condition est que le contrat proposé présente un niveau de garanties identique à l’ancien.

Les deux conditions à respecter pour changer d’assurance sur son prêt immobilier

  • L’équivalence des garanties, c’est-à-dire que le nouveau contrat d’assurance doit offrir exactement les mêmes garanties que l’ancien contrat, voire de meilleures garanties.
  • Prévoir un préavis de 2 mois, c’est-à-dire que l’emprunteur doit envoyer sa lettre de résiliation comportant tous les détails de son contrat et ses coordonnées, accompagnée du nouveau contrat d’assurance deux mois avant la date d’anniversaire du contrat existant.

Les démarches

  • Trouver une nouvelle compagnie d’assurance ;
  • Obtenir le nouveau contrat ;
  • Faire le point sur les garanties offertes ;
  • Envoyer une demande de délégation à la banque, par courrier recommandé.

La réponse de la banque doit parvenir dans les 10 jours ouvrés

Tout peut se faire par voie électronique !

Depuis le confinement, les professionnels de tout bord se sont adaptés à la réalité en proposant d’effectuer de nombreuses démarches par voie électronique. Les banques, courtiers et compagnies d’assurance ne font pas exception en agissant plus rapidement, par exemple, aux demandes de changement d’assurance.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *