L’annonce immobilière ne compte généralement que quelques lignes, mais elle constitue une véritable mine d’informations. Certaines d’entre elles doivent d’ailleurs obligatoirement y figurer. Faisons le point !

Que doit contenir une annonce immobilière ?

Véritable vitrine pour le bien à vendre, l’annonce immobilière doit contenir certaines informations obligatoires et d’autres indispensables afin de retenir l’attention de tout acquéreur potentiel.

Les informations obligatoires

Ainsi, la loi ALUR rend obligatoires les informations suivantes sur toute annonce immobilière :

  • La nature du bien : maison, appartement, duplex, garage, terrain, studio, loft, chambre de bonne, etc.
  • Sa composition : nombre de pièces et leur nature (chambres, cuisine, salon, salle de bains, etc.) ;
  • La superficie habitable du bien : à calculer en respectant les critères définis par la loi Carrez ;
  • Le prix de vente du logement (TTC) ;
  • Le prix de vente hors les honoraires de l’agence immobilière ;
  • Le montant des honoraires (excluant les frais de notaire et la publicité foncière) ;
  • La personne à qui revient le paiement des honoraires (vendeur ou acheteur du bien).

Si le bien se trouve dans une copropriété :

  • Surface privative : à calculer également en fonction de la loi Carrez ;
  • Nombre de lots au sein de l’immeuble ;
  • Montant annuel moyen de charges payées par le vendeur ;
  • La liste des procédures dont l’immeuble fait l’objet, s’il y en a.

Dans tous les cas, l’annonce doit également afficher les informations relatives à l’agence immobilière par laquelle le vendeur passe (numéro SIREN et tarifs pratiqués).

Les informations facultatives, mais importantes

Un propriétaire qui souhaite vendre prendra le temps de recenser toutes les informations qui convaincront les acquéreurs de la pertinence de son logement. Son annonce devrait ainsi contenir :

  • L’étage de l’appartement s’il est dans un immeuble ;
  • Présence d’ascenseur ;
  • Nombre d’étages s’il s’agit d’une maison ;
  • Surfaces des annexes et dépendances (balcon, garage, cave, etc.) ;
  • La disponibilité des places de stationnement si le bien est en ville ;
  • Le type d’isolation ;
  • L’exposition ;
  • Le type de vis-à-vis ;
  • Les rangements ;
  • Type de connexion internet.

Bien entendu, l’agent immobilier vous aidera à décrypter toute annonce qui vous intéresse tout en vous guidant durant les différentes étapes du processus d’acquisition de votre bien immobilier !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *