Articles

En voyage de reconnaissance à la Réunion dans le but, par exemple, d’y acheter un bien immobilier ? Vous souhaitez vivre dans un endroit vivant, témoin de l’histoire de l’île ? Ce département français ne possède pas une, mais quatre communes labellisées « Villes et Pays d’Art et d’Histoire » par le ministère de la Culture et de la Communication afin de soutenir les actions en faveur de la valorisation de leur patrimoine. Quelles sont-elles ? Saint-Denis dans le nord, Saint-Paul à l’ouest et le duo Saint-Pierre/Saint-Louis au sud. Cet article est tiré de celui publié sur le site Réunion.fr.

Le label « Villes et Pays d’Art et d’Histoire »

Le label « Villes et Pays d’Art et d’Histoire » est attribué par le ministère de la Culture et de la Communication aux communes et communautés de communes qui démontrent à travers leurs actions, une réelle volonté de valoriser leur patrimoine bâti, naturel, industriel et architectural. Pendant 10 ans, les communes réunionnaises de Saint-Denis, Saint-Paul, Saint-Pierre et Saint-Louis vont pouvoir inspirer leurs homologues. Voici les oeuvres d’architecture qui les ont distinguées :

Saint-Pierre

  • L’Hôtel de Ville, ancien magasin de la Compagnie Française des Indes Orientales, dernier exemple d’une construction coloniale de la première moitié du XVIIIe siècle, même s’il a dû être restauré après la Seconde Guerre mondiale
  • La villa Motais de Narbonne (actuelle sous-préfecture), maison bourgeoise typique du courant néo-classique en vogue à La Réunion au milieu du XIXe siècle
  • Le marché couvert dont la construction se situe vers les années 1860
  • Incontournable aussi, la Saga du Rhum, équipement labellisé Qualité Tourisme Réunion, Tourisme & Handicap, qui retrace au cœur de la plus ancienne distillerie de l’île, celle de la famille Isautier(toujours en activité), l’épopée de la canne à sucre et du rhum à La Réunion.

Saint-Louis

  • Le site de l’ancien Moulin à maïs (aujourd’hui salle culturelle) où a lieu chaque année le « baptême couteaux », messe de bénédiction pour la réussite de la campagne sucrière (fête de la canne, balades en charrettes à bœuf)
  • Les cheminées de Gol les Hauts, vestiges des débuts de l’industrie sucrière, classées monuments historiques depuis 2002
  • L’aqueduc du Gol qui ravitaillait en eau la ville dès le début du XIXe siècle
  • Au centre-ville, l’église de Saint-Louis (1853, classée)
  • Notre-Dame-du-Rosaire (1900)
  • La chapelle Notre-Dame du Rosaire, plus ancien monument cultuel de l’île (1734, classée)
  • Le cimetière des Âmes perdues, dédié aux esclaves. Une fresque sur le mur d’enceinte rappelle l’horreur de leur condition.
  • Le temple hindou Pandialé (seul d’Europe à être classé).
  • La sucrerie du Gol est un haut-lieu du tourisme industriel dans l’île.

Saint-Denis

Le chef-lieu de l’île, Saint-Denis a obtenu son label en novembre 2011 .

  • La Préfecture (XVIIIe siècle), ancien magasin colonial et loge du gouverneur (classé)
  • Le Jardin de l’état, ancien jardin d’acclimatation des espèces végétales importées à La Réunion
  • Le Muséum d’Histoire Naturelle, qui abrita le conseil colonial jusqu’à la IIIe République
  • Le quartier militaire, la cathédrale, l’église Notre-Dame de la Délivrance, l’Hôtel de ville au décor Napoléon III unique sur l’île, etc.

Saint-Paul

Saint-Paul, situé dans l’ouest de l’île dans une large baie, est labellisé depuis le 17 novembre 2011.

  • L’hôtel Laçay, la villa Rivière (tous ces bâtiments sont classés)
  • La maison Serveaux (qui devrait abriter le fonds photographique Albany, le plus ancien constitué sur l’île).

La presse en parle depuis quelques jours, le dernier immeuble de bureaux de la Réunion est officiellement en cours de construction ! Situé en entrée de ville de St-Pierre, bénéficiant d’une situation exceptionnelle, ce complexe devrait être livré au deuxième semestre 2021 et sera composé d’un centre commercial, hôtelier et surtout tertiaire.

Le projet s’étend sur une surface totale de 21 000 m² avec au menu 8 000 m² de commerces, 2 000 m² d’espace restauration, 643 places de parking, un hôtel B&B trois étoiles de 93 chambres et des bureaux qui se partageront quant à eux pas moins de 3 bâtiments.

Le Programme CASABONA a bénéficié d’un budget total de 50 millions d’euros, que l’on doit aux familles Savaranin, Cadjee et Locate ainsi qu’au groupe Icade.

Ce projet est une manne pour la commune de Saint-Pierre qui affiche à ce jour un peu plus de 14 000 chercheurs d’emploi. En effet, CASABONA représente la bagatelle d’une centaine d’emplois directs pour sa seule zone commerciale, contre 200 autres en ce qui concerne les bâtiments tertiaires. Quant au futur, il ajoutera sans aucun doute des perspectives supplémentaires !

Acteur dynamique dans le paysage réunionnais, IFF Transaction aura le privilège de commercialiser ce dernier immeuble de bureaux en R+7. D’une architecture moderne, il sera composé de commerces en RDC et de plateaux de bureaux lumineux en étage offrant une grande souplesse d’aménagement. Une adresse de prestige pour installer votre Société !

Pour vos projets d’implantation, de développement, d’agrandissement sur le territoire de la Réunion et plus précisément dans la commune de Saint-Pierre, contactez notre agence dès à présent pour profiter d’un programme particulièrement prometteur.

On dit de Saint-Pierre qu’elle est la capitale du sud de la Réunion. Il s’agit également de la troisième commune la plus peuplée. Agricole et maritime à la fois, elle est développée, urbanisée, animée, d’autant plus qu’elle compte un port de plaisance (le Nouveau port), un aéroport (Pierrefonds) et un lagon qui ne laisse personne indifférent.

Saint-Pierre

Limitée à l’ouest par la rivière Saint-Étienne, à l’est par la ravine de l’Anse, au nord, Saint-Pierre s’étend sur une superficie de 96 km² et compte environ 80 000 habitants, se plaçant en troisième position, après Saint-Denis et Saint-Paul en termes de population. Capitale du sud de l’île, elle se trouve plus précisément dans la partie sous le vent, tout en étant voisine de Saint-Louis, le Tampon, l’Entre Deux et Petite Île.

Saint-Pierre possède une double face : maritime, grâce à sa large façade et agricole, grâce à son arrière-pays, cultivable. D’ailleurs, elle est la première région de production agroalimentaire de la Réunion !

Le saviez-vous ?

Anecdote intéressante, c’est à Saint-Pierre que l’on trouve l’organisme qui administre les Terres australes et antarctiques françaises ! De plus, la commune héberge le 2e régiment parachutiste d’infanterie de marine.

Les quartiers de Saint-Pierre

Saint-Pierre est divisé en plusieurs quartiers :

Basse-Terre – Bois d’Olive – Casabona – Grand-Bois – Ligne des Bambous – Ligne Paradis – Montvert Les Bas, Montvert Les Hauts – Pierrefonds – Ravine Blanche – Ravine des Cabris – Saint-Pierre – Terre Rouge – Terre Sainte  

Acheter un bien immobilier à Saint-Pierre

Le centre-ville de Saint-Pierre est résolument animé, grâce à la présence de nombreux commerces, mais également à un marché immobilier varié. Entre quartiers résidentiels plus ou moins éloignés et d’autres populaires, vous trouverez dans la commune des maisons et des appartements de standing différent. Concernant la construction d’une maison, le littoral n’est plus accessible, aussi, il faudra aller vers les mi-pentes.

Prix de l’immobilier à Saint-Pierre

Du côté des prix de l’immobilier à Saint-Pierre, comme un peu partout ailleurs, ils augmentent d’année en année, à tel point qu’un appartement en centre-ville sera plus cher que dans la capitale réunionnaise. Quoi qu’il en soit, pour un appartement dans l’ancien, comptez entre 1500 et 2500 € par m² contre environ 4000 € environ dans le neuf. Pour une maison, comptez en moyenne 210 000 €, ce prix variant naturellement en fonction des quartiers. Pour un éventail plus hétérogène, direction une fois encore les mi-pentes.

Pourquoi acheter un bien immobilier à Saint-Pierre ?

Saint-Pierre est une ville animée tous les jours de l’année. Grâce à sa proximité de la mer, au dynamisme de sa population, un front de mer animé, une belle plage et un lagon, un port de plaisance, des commerces, un aéroport tout proche, la commune cumule les atouts. En famille, la vie à Saint-Pierre est simple et facile, par exemple, grâce à la présence d’écoles, collèges et lycées de très bon niveau, de structures sportives et d’agréments. Enfin, Saint-Pierre accueille un grand nombre d’évènements régionaux tels que le Grand Raid, Sakifo, les Francofolies…).

Items de Portfolio